Trop de données à gérer ? Utiliser une Data Management Platform

Données clients, statistiques de visites sur le site Internet, données fournisseurs, données de marché… Dans son activité quotidienne, un chef d’entreprise collecte, sciemment ou non, un nombre de plus en plus conséquent de données. Si la collecte est plutôt aisée, l’analyse s’avère souvent complexe et il n’est pas rare de voir des données non utilisées. Pour simplifier la vie des chefs d’entreprises et des marketeurs, les Data Management Platforms (DMP) permettent de collecter et analyser les données utiles.

Qu’est ce qu’une Data Management Platform ?

Les Data Management Platforms sont des outils de centralisation et d’analyse de données. Dans le détail, elles permettent de centraliser, organiser, enrichir et regrouper un grand nombre de données provenant de plusieurs sources (navigation, CRM, offline…). Elles autorisent donc l’unification des données autour d’une personne afin de capitaliser sur la connaissance de celle-ci.
 

Les fonctionnalités d’une DMP

Une Data Management Platform complète doit inclure les fonctionnalités suivantes :

  • Agrégation : les données de types et de sources différentes sont regroupées dans la base de données
  • Normalisation : les données sont normalisées pour pouvoir être comparées et croisées par la suite
  • Analyse : les données, une fois normalisées, sont analysées pour mieux comprendre le profil des personnes ciblées
  • Création de segments : les données sont segmentées suivant un ou plusieurs critères afin de pouvoir mener une analyse plus fine
  • Look alike modeling : Avec les données analysées, on constitue des individus types avec leur propre comportement. Ces individus types permettent d’anticiper les comportements des internautes grâce aux cookies.
  • Reporting : connaissance et suivi des tailles et performances des segments d’audience créé dans la DMP

Data Management Platform

Les bénéfices de la Data Management Platform

Les bénéfices qu’apporte une Data Management Platform sont nombreux et dépendent des secteurs d’activité. Nous pouvons toutefois les regrouper en grands bénéfices.

  • Prospecter : les informations collectées permettent de segmenter le marché et de s’adresser aux personnes qui seront potentiellement intéressées par l’offre de l’entreprise.
  • Améliorer le ROI des campagnes : mieux connaitre le comportement des cibles futures d’une campagne permet d’en améliorer le retour sur investissement (ROI) en optimisant le choix des canaux et supports de communication notamment.
  • Personnaliser : la création des segments d’audience rend possible la personnalisation des messages publicitaires. Ainsi, chaque cible recevra le message qui lui correspond dans l’objectif de maximiser les retours.
  • Retargeter : le retargeting consiste à soumettre à nouveau une personne au message publicitaire d’une offre pour laquelle elle a montré un intérêt au préalable.

 
L’objectif des Data Management Platforms est donc clairement d’optimiser les retours sur investissement des campagnes marketing et permettant une analyse fine et une segmentation adéquate du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *